Mon nouveau projet de bouquin sur le vin

Titre provisoire :

"Kit de survie dans le milieu (confidentiel) des châteaux et des vins du Médoc"


Introduction
ou la première gorgée de vin

Originaire de la région parisienne, le 9-1 - nulle n'est parfaite – j'étais une grande buveuse de bières devant l'Eternelle (pompe à pression). Mais attention, seulement des très bonnes, Belges ou Irlandaises, mousseuses à souhait. Avec mes jus de houblon, j'étais très loin des jus de raisins fermentés bordelais.

Le hasard me fit venir à Bordeaux, puis m’installer dans le Médoc, et enfin, travailler dans le milieu vinicole. Je dus combler mes lacunes vineuses rapidement, en visitant les châteaux de l'appellation Margaux, mon employeur, et en découvrant leurs nectars. Les premiers flacons, je le reconnais, me laissèrent dubitative, mon palais n'étant point préparé à ces breuvages charpentés, jusqu'à la découverte d'un Giscours 2002, qui, par ses arômes et sa finesse, me conquit définitivement.

Depuis, la passion pour l’œnologie me dévore (me liquéfie ?), j'ai enchaîné plusieurs formations, stages et emplois saisonniers, et surtout, moult visites de domaines et très nombreuses dégustations, ne me cantonnant pas qu'aux Margaux, élargissant mes dégustations aux autres AOC du Médoc, aux autres Bordeaux, puis à toutes les régions de France, ainsi qu'aux vins étrangers. Je ne suis pas sectaire, plutôt très curieuse : je goûte tout, désirant m’approprier cet adage « On ne naît pas dégustateur, on le devient » !

Mon propos, dans ce petit guide pratique et accessible, est de vous raconter plus précisément les histoires et légendes, ainsi que les destins des propriétaires passés ou actuels des châteaux médocains, et donc de leurs vins.
Quelques infos plus techniques, ici ou là, viendront se mêler délicieusement à ce joyeux fourre-tout.
Vous êtes prêts ?
À la vôtre !

Aucun commentaire: